Artis magnae, sive de Regulis algebraicis


CARDANO GirolamoTitre de l'ouvrage :Artis magnae, sive de Regulis algebraicis. Lib. Unus. Qui et totius operis de Arithmetica, quod opus perfectum inscripsit, est in ordine Decimus Publication : Norimbergae - J. Petreius - 1545
SFT N° 234Description : 81 p. ; in-2 Note sujet :"Le grand art ou Les règles algébriques". – 1re apparition d’un nombre imaginaire, appelé « nombre sophistiqué », en imaginant la racine carrée d'un nombre négatif. – 1re édition de la résolution des équations du troisième degré et du quatrième degré. – Les équations du troisième degré ont été résolues par Niccolò Tartaglia en 1535, indépendamment de Scipione del Ferro (1456-1526) qui ne les a jamais publiées. Tartaglia a communiqué sa solution à Cardano sous le sceau du secret, et la trahison de ce dernier a déclenché le conflit Tartaglia-Cardano. – Les équations du quatrième degré ont été résolues par Lodovico Ferrari (1522-1565), élève de Cardano Thème :MathématiquesMots clés :Équations ; Nombres complexes
Consulter la numérisation1
München, Bayerische Staatsbibliothek, 2 Math.p. 8
Localisation :
Paris, BNF, R-781
München, Bayerische Staatsbibliothek, 2 Math.p. 8

Ajouter un commentaire